Saut au contenu principal
print small medium large 

PAGE D'ACCUEIL /


À notre sujet

Notre mandat

Le Comité d'action du premier ministre sur la prévention de la violence familiale a été créé par le premier ministre en décembre 1995.  Il a pour mandat:

  • de coordonner la mise en œuvre d'une stratégie provinciale pour la prévention de la violence familiale;
  • d'assurer le maintien de l'intégrité de la participation communautaire;
  • d'assurer la mise en place d'un mécanisme d'évaluation;
  • d'élaborer un plan de travail; de promouvoir l'importance de l'attribution de ressources nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie;
  • de lancer des initiatives pour maintenir l’intérêt du public de la province envers la prévention de la violence familiale.


Notre vision

Une société où tous les individus sont importants et vivent dans un climat de sécurité et de respect; où toute forme de violence est inacceptable; où les enfants, les femmes et les hommes ont la possibilité de se réaliser pleinement et de contribuer au bien-être global des familles et des collectivités.

La violence familiale


La violence familiale touche, ou touchera, tous les habitants de l'Île-du-Prince-Édouard.  Elle est liée à l'abus de pouvoir et de contrôle ainsi qu' à l'injustice fondée sur le sexe, la race, l'âge, la classe sociale, l'orientation sexuelle et les capacités physiques et mentales.  L'histoire personnelle, les antécédents familiaux et les circonstances actuelles jouent un rôle dans la violence familiale.

La violence familiale peut être désignée de bien des façons : maltraitance des enfants, abus envers les enfants, inceste, exposition des enfants à la violence familiale, violence entre conjoints, violence conjugale, violence envers les femmes, violence fraternelle, violence envers les parents, violence envers les aînés, etc.

La violence familiale peut toucher n’importe qui, quels que soient les caractéristiques démographiques, l’origine culturelle, la nationalité, la race, la situation socio-économique, le niveau de scolarité, le sexe, l’âge et les capacités physiques ou mentales.

La violence familiale peut prendre de nombreuses formes : harcèlement, violence verbale, menaces, violence économique, violence psychologique, violence spirituelle, négligence, dommages matériels, violence envers les animaux, violence physique, violence sexuelle et homicide.

La violence familiale peut se produire entre : partenaires ou anciens partenaires (mariés, vivant en union libre ou se fréquentant; de même sexe ou de sexe opposé); un tuteur légal ou un parent et un enfant; parents de naissance ou d’adoption ou par alliance; une aide familiale résidante et la personne prise en charge.

La violence familiale fait mal, physiquement et psychologiquement.  Elle brime la liberté et les droits de la victime.  Elle compromet le sain développement des enfants.

La violence familiale est un problème qui concerne la santé publique, la justice criminelle et les droits de la personne.  Pour lutter contre la violence familiale, tous les habitants de l'Île-du-Prince-Édouard doivent unir leurs efforts et partager leurs ressources.

Qui nous sommes

Le Comité est formé de représentants de la collectivité et du gouvernement assurant une diversité et une responsabilité collective.  Ses membres sont nommés pour un mandat cinq ans.


Membres du Comité (2012)

Président, membre à titre particulier   Ann Sherman
Personne-ressource   Dr. Wendy Verhoek-Oftedahl
Membre d'office   Rona Smith
Ministère de la Environnement, Travail et Justice, Bureau du procureur général   David O'Brien, c.r.
Fédération des enseignants de l'Î.-P.-É.   Carrie St. Jean
Association des infirmières autorisées de l'Î.-P.-É. et Association des femmes autochtones de l'Î.-P.-É.   Audrey Fraser
Judy Clark
Société médicale de l'Î.-P.-É.   Dr. Christine MacNearney
Secrétariat aux aînés de l'Î.-P.-É.   Catherine Freeze
Assocation des chiefs de police de l'Î.-P.-É.   Chief Lewie Sutherland
Gendarmerie royale du Canada   Sgt. Leanne Butler
Services de prévention de la violence familiale de l'Î.-P.-É.   Phil Matusiewicz
Centre d'aide aux victimes de viol et d'agression sexuelle de l'Î.-P.-É.   Sigrid Rolfe
Association communautaire d'information juridique   Kelly Robinson
Action Femmes Î.-P.-É.   Lisa Marmen
Conseil consultatif sur la situation de la femme de l'Î.-P.-É.   Jane Ledwell  
Trinity United Church de Summerside - Représentant du clergé   Révérend Dr. Andrew Richardson  
Centre d'information pour les femmes de Prince-Est   Andy Lou Somers  
Institut des femmes de l'Î.-P.-É.
  Farida Chishti  
Bureau des services catholiques à la famille   Peter Mutch  
Ministère de la Justice et de la Sécurité publique, Services aux victimes
  Susan Maynard  
Ministère de la Santé et du Mieux-être   Jody MacLellan  
Ministère des Services à la famille et à la personne, Services de protection de l’enfance
  Joyce Robertson  
Secrétariat interministériel aux affaires féminines   Michelle Harris-Genge  
Ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance   Sterling Carruthers  
Ministère de l’Éducation, du Développement préscolaire et de la Culture, Développement sain de l’enfant
  Melanie Melanson  
Fédération des municipalités de l'Î.-P.-É.   Stephen Gould  
Ministère de la Main-d’œuvre et des Études supérieures
  Gaylene MacKenzie  
Association pour nouveaux arrivants au Canada de l'Île-du-Prince-Édouard   Melissa Coffin
Ministère de la Justice et de la Sécurité publique, programme Turning Point
  Jo-Anne Hargrove

French - back to top